Qu’est-ce que la cyberintimidation ?

logiciel de surveillanceLes adolescents pensent s’amuser et utilise des termes comme « haïr », « drame » ou « potins » pour expliquer ce qu’ils font. Peu importante le terme utilisé, la cyberintimidation est grave et peut avoir des conséquences dramatiques. La cyberintimidation peut entraîner des préjudices sur le plan émotionnel et pousser parfois les enfants et adolescents à se suicider.

Autrement dit, la cyberintimidation se produit lorsqu’un enfant ou un adolescent devient la cible des agissements d’autres personnes, sur internet, par SMS, par téléphone, sur les réseaux sociaux ou tous autres moyens de communications, dans le but de l’embarrasser, de l’humilier, de le tourmenter, de le menacer ou de le harceler. Elle peut commencer aussi tôt qu’à 8 ou 9 ans, mais la majorité des cas de cyberintimidation se produisent pendant l’adolescence (notamment au collège et au lycée).

 

Comprendre la cyberintimidation

surveiller son enfantLa plupart du temps, cyberintimidation dure longtemps et il est difficile d’y mettre fin tout seul. Qu’il s’agisse de l’envoi d’une photo humiliante ou de plusieurs messages textes blessants, la cyberintimidation peut avoir des conséquences sur les sentiments, la confiance en soi, la réputation et la santé mentale d’une jeune personne.

Contrairement à l’intimidation en personne, la cyberintimidation peut être incessante. Elle peut atteindre une victime partout et en tout temps : seule dans sa chambre, au retour de l’école et même pendant des vacances en famille. Il est aussi beaucoup plus facile de faire du mal à une personne virtuellement que dans la vraie vie. Surtout avec l’arrivée des réseaux sociaux et des émissions de Télé Réalité ou les jeunes sont constamment comparés.

Puisqu’elle peut se propager rapidement et viser un vaste public, vous pourriez être surpris d’apprendre qu’un enfant sur 3 à déjà été victime de cyberintimidation. C’est un phénomène très difficle à détecter pour les parents, car les enfants n’osent pas aborder c’ette questions avec leurs parents. C’est pour cette raison qu’il est très important pour les parents de parler avec son enfant pour détecter des signes de cyberintimidation. Vous pouvez aussi utiliser des logiciels de surveillance qui peuvent surveiller votre enfant sur les réseaux sociaux et ses conversations par SMS par exemple. Il est important de signifier à votre enfant que vous avez installer un logiciel de surveillance sur son téléphone. L’enfant doit garder une certaine intimité pour se construire et vous ne devez pas devenir oppressant pour lui. N’hésitez pas à découvrir nos articles sur les différents moyens pour installer un logiciel de surveillance.

Poster un commentaire